Exilium, Livre 1 : L'Internat

" 3 H 33

BAOUMMM !!!

Alors que j'eus grand-peine à me rendormir, je fus réveillé en sursaut par le même phénomène tonnant que celui de la veille. A quelques nuances près : la détonation fut plus forte, moins étouffée, plus rapprochée et surtout, cette nouvelle manifestation fit vibrer le sol, comme si le bâtiment tout entier avait été percuté par quelque chose."



Auteur : Frédéric Bellec
Éditions : Autoédité chez Books On Demand
Année de sortie : 2015
Nombre de pages : 440
Prix au format numérique : 7 € 99
Prix au format broché : 17 €


Synopsis :

Cette semaine-là, de fortes chutes de neige exigèrent la fermeture du lycée où je travaillais comme ‘pion’, mais le maintien exceptionnel de l’internat permit l’hébergement de la poignée d’élèves bloqués sur place. Par ma proximité avec le lieu de travail, je fus le seul disponible pour assurer les nuitées. La semaine se présentait alors avec un calme insolent : encadrer sept adolescents occupés à compter les flocons au sein d’un établissement vidé de son âme.
Sauf que nous n'étions pas seuls !
Au début, j’expliquais aux élèves effrayés que le vent et le froid étaient responsables des souffles et des craquements. Jusqu’à ce que leur fréquence nous accule à l’évidence : quelque chose sans aucun lien avec la météo avait infiltré le dortoir !
Après mon départ de la Côte d’Azur pour la petite ville de Saint-Amand-Montrond, je pensais avoir trouvé le calme dans la campagne du Centre France. Mais j’allais découvrir un énigmatique Berry, qu’au XIXe siècle Chateaubriand décrivit comme une contrée « où se passaient des choses étranges » !


Avis :

Tout d'abord, je remercie Frédéric Bellec et les Éditions Books On Demand pour avoir accepté de m'envoyer ce livre afin que je puisse le lire et la chronique.


Nous sommes en compagnie de Frédéric, un assistant d'éducation, dans un lycée de Saint-Amand-Montrond, qui est sollicité pour surveiller sept lycéens  à l'internat durant une semaine où la neige, tombée abondamment bloque les routes. Une semaine d'ennuyer s'annonce pour eux. Quand tout à coup, la semaine prend une tout autre tournure ! 


L'histoire nous est présentée comme un témoignage avec un côté journal intime puisque les jours et les heures sont rapportés. Le fait que le personnage s'appelle Frédéric, tout comme l'auteur, et que le récit soit narré à la première personne, joue sur la limite entre réel et fantastique. Il y a une très bonne intrigue avec un très bon rebondissement sur la fin pour nous entraîner vers le livre II. Les personnages sont tous très intéressants et véhiculent de beaux messages sur l'humanité, la nature, l'acceptation de soi ou encore la différence et le regard des autres. Le style de l'auteur est juste parfait dans ce registre, il y a toutes les explications utiles sur ces mystérieuses créatures pour ne pas être perdus au fil des pages, l'écriture est simple, la lecture est fluide, l'environnement de l'histoire est très bien donné et surtout, il y a plusieurs émotions qui nous
atteignent sans que tout soit mêlé et écrasant.


L'univers du livre est à la fois intrigant, stressant, frustrant
, on sent qu'il y a une ambiance assez pesante. J'aime beaucoup l'objet-livre en lui-même : la couverture nous intrigue par le titre avec de belles griffes et le sous-titre "Oubliez tout ! Réapprenez tout !", il y a des citations qui correspondent parfaitement aux éléments de l'histoire et de très belles lettrines à chaque début de chapitre. De plus, les planches à la fin des livres sont bien réalisés et nous permettent d'avoir une image de ce que l'on a lu. J'ai également beaucoup apprécié d'avoir des petites phrases extraites de blogs sur la 4e de couverture.


En bref :

Un véritable coup de cœur pour ce livre intriguant à l'univers qui me rappelle Stephen King et un auteur qui n'est pas prêt d'arrêter de nous surprendre !


Pour en savoir plus sur l'auteur : http://exilium.leroman.fr/

Commentaires

  1. Merci pour cette chronique dithyrambique pleine de sentiments et ce rapprochement hautement honorifique avec le maître Stephen King. Je n'en attendais pas tant :D ! À très bientôt pour davantage de surprises dans l'univers d'Exilium...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tout est vraiment mérité dans ce que je dis dans ma chronique :). Merci à vous de me permettre de vous lire et de découvrir votre univers ! À très bientôt

      Supprimer
  2. J'ai adoré ce roman !! J'avoue que je n'ai encore jamais lu de Stephen king mais du coup il serait peut-etre temps que je m'y mette :p

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés